éducation, famille, nomadisme, projet, société

Chapitre 2 : Pause… ou pas !

Plusieurs personnes m’ont fait remarquer que je n’avais pas écrit d’article depuis un moment, qu’ils attendaient quelque chose, une suite, des infos, des nouvelles quoi. C’est vrai que cela fait presque un mois que je n’ai pas publié de nouvel article, seulement quelques posts sur la page Facebook ou le compte Instagram. Mais cela ne veut pas dire que je me repose, bien au contraire. Pour savoir ce qui m’a occupé pendant cette période, je vous laisse lire les chapitres suivants !

1- En famille : Pour commencer, il faut bien le rappeler, il y a eu les vacances scolaires, et pour tous les parents cette période est bien moins que reposante… On a beau les aimer très fort nos enfants, les périodes de vacances peuvent s’avérer difficiles, éprouvantes, et presque dans tous les cas fatigantes. On a beau pratiquer autant que possible la communication non violente et l’éducation bienveillante, parfois on est à bout de solutions car à bout de fatigue. Plus d’énergie pour tourner les actions et les consignes en jeu, on aimerait juste que cet enfant (qu’on élève généralement pour qu’il pense par lui-même) fasse ce qu’on lui demande au moment où on lui demande, sans poser de questions et encore moins remettre en question la demande. Oui, c’est contradictoire, mais c’est humain. Alors simplement parce que l’on espérait faire autre chose de notre soirée, ou parce que l’on attendait une autre réponse de cet enfant, on s’énerve et la situation au lieu de s’améliorer finit en cris et parfois en larmes. Même parents, on reste humains, et parfois on ne réagit pas comme on l’aurait souhaité, les moments que l’on a imaginé ne se passent pas comme prévu, et la bienveillance fout le camp (jamais trop loin heureusement…). C’est ça les vacances avec les enfants, on les attend pour pouvoir passer du temps avec eux, partager des moments ensemble, découvrir des lieux nouveaux, rencontrer de nouvelles personnes ou retrouver des amis. Mais vivre ensemble, c’est aussi faire avec les humeurs de chacun, les besoins des uns qui ne correspondent pas toujours aux besoins des autres, et à la communication qui n’est pas évidente pour tous ni tout le temps. Donc on se fâche, on râle, parfois on est déçu par l’un ou en colère contre l’autre. Mais tous les jours on s’aime, et les souvenirs qui restent de ces périodes de vacances sont les moments de joie, les autres s’effacent assez vite pour que l’on attende les prochaines vacances (presque) avec impatience.

2- Au travail ? : Comme ceux qui nous suivent le savent déjà, j’ai quitté mon poste à Merlinpinpin mi-janvier. Cela fait donc à peine 6 semaines que je ne « travaille plus ». Mais je ne compte pas attendre la fin de mes droits sans rien faire, cela ne me ressemble pas. Je sais que je ne vais pas redevenir salariée, travailler pour quelqu’un selon un planning établi et en réponse à une fiche de poste. J’ai besoin d’indépendance, d’une part parce que cela correspond mieux à mon caractère, et d’autre part car je dois me créer une activité que je pourrais pratiquer lorsque nous serons en voyage. J’ai donc fait mes recherches, échangé avec des familles qui voyagent en travaillant, et choisit ce qui semble correspondre le plus à mes compétences et mes envies. J’entame donc une formation de rédacteur web avec la Famille Nomade Digitale, et j’espère avoir le soutien de pôle emploi pour une formation de Community Manager. Avec ces formations, ma connaissance du réseau associatif et mes relations, j’aimerais proposer mes services aux associations et entreprises de l’ESS. Je pourrais ainsi rédiger des articles pour les sites internet, et développer leur communication sur les réseaux sociaux appropriés. Je n’ai pas l’intention de travailler pour des entreprises et vendre des produits, et je ne souhaite pas gagner beaucoup d’argent avec cette activité. Je veux créer simplement une offre de service qui respecte mes valeurs humaines et me permet de gérer mon temps tout en travaillant d’où je veux et en me faisant plaisir ! Affaire à suivre dans les prochains mois !

3- Rencontres : cette période m’a aussi permis d’organiser un peu plus le planning familial des mois à venir. Pour l’instant nous profitons de chaque temps libre pour bouger dans le coin, voir la famille, se poser dans un camping ou profiter avec des amis. Mais l’envie de nouveauté et de rencontres se fait ressentir de plus en plus, le soleil aidant ! Sur le mois de mars, nous avons prévu 2 rencontres de familles nomades dans la région. D’autres viendront surement ensuite. Pour le mois de juin, le week-end de l’assemblée générale de Servas (vous savez, l’association d’hôtes et de voyageurs dont je vous parle dans l’article « Pour tous et partout »), qui se profile comme un beau moment de rencontres. Pour l’été, on aimerait partir 3 à 4 semaines vers la Belgique et les Pays-Bas, avec de belles rencontres possibles aussi, grâce aux groupes de familles voyageuses dont je fais partie. Fin septembre, nous avons déjà pris nos places pour participer au Festival de l’Ecole de la Vie à Montpellier. Nous irons au moins 2 jours profiter des animations, des conférences, et des échanges qui promettent d’être riches, autant pour les grands que les petits.

Je vous parlerais bien entendu de tout cela, et de tout ce qui n’est pas encore programmé, sur nos réseaux et dans un prochain article !

Pour finir, je n’ai peut-être pas écrit d’articles, mais j’ai rajouté une page avec quelques liens vers d’autres familles nomades ainsi que des recettes testées en camping-car : rendez-vous sur Envie/ en vie nomade (la recette du pain est arrivée !) !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.