alternatives, éducation, pédagogie

Comprendre la pédagogie Steiner en 3 questions

L’enfant construit son individualité, développe sa créativité propre, son initiative d’homme de demain dans le jeu libre d’aujourd’hui.

Rudolf steiner

Qui était Rudolf STEINER ?

Il nait en 1861 en Croatie, d’un père chef de gare. Sa mère et le reste de sa famille ne sont pas cités dans les articles consultés, je ne saurais dire s’ils ont existés tellement ils sont absents des sources… Le seul aspect de son enfance qui ressort plusieurs fois, c’est le rapport à la nature et à la technique liés au métier de son père.

Par contre, concernant ses études, son parcours professionnel et ses recherches, tout le monde en parle ! Il se dirige dès ses 18 ans vers des études d’enseignant, qu’il arrête en cours de route pour approfondir les sciences humaines, tout en donnant des leçons particulières. Il devient précepteur d’un jeune garçon en situation de handicap en parallèle de ses études de philosophie qu’il poussera jusqu’au doctorat. Il exerça des activités d’éditorialiste, conférencier, auteur, critique littéraire… Et il développera une conception philosophique du monde qu’il appellera Anthroposophie et qui servira de base à sa pédagogie.

L’anthroposophie peut être traduite comme « conscience de son humanité », ce qu’il entendait comme éducation de la volonté, culture de la connaissance, développement de la responsabilité individuelle. C’est une science de l’esprit qui vise à développer ses forces mentales et avoir une meilleure connaissance de soi. Elle met en avant, entre autres choses, la méditation ou la pratique d’activités artistiques.

Les grands principes de la pédagogie STEINER

1 – Création artistique et artisanat

La pédagogie Steiner a inventé une matière ressemblant à de la danse, pour lier le spirituel au corporel, appelé eurythmie. Pour résumer, c’est un art du mouvement ne ressemblant à aucune autre danse, basée sur les expressions et les émotions. Pour Rudolf Steiner, la création (artistique et artisanale) est un outil stimulant pour les apprentissages. Elle permet une experience corporelle et psychique qui accompagne le développement de l’intelligence émotionnelle et de la personnalité. C’est aussi un moyen pour développer la curiosité (face à la matière, les outils, les techniques…) et l’intérêt des enfants pour la connaissance. Toute création permet selon lui un meilleur contrôle de son corps, d’acquérir précision, prudence vis à vis de son environnement, persévérance et fierté face à un objectif. La poterie, le tricot, la danse, la peinture, etc. permettent donc à l’enfant de développer et soutenir son épanouissement psychique, mais également de découvrir et maitriser petit à petit des techniques traditionnelles et s’enrichir du patrimoine culturel d’où sont issus les pratiques utilisées. L’art est également un outil pour entrer en relation avec la nature, apprendre à respecter et être en contact avec son environnement à travers la manipulation de matériaux naturel (laine, bois, minéraux…).

2 – Rythmes

La pédagogie de Rudolf Steiner découpe le rythme de développement des enfants en septaines :

  1. De 0 à 7 ans, c’est le développement du corps physique : l’enfant procède et apprend essentiellement par imitation, experimentation, observation, jeux libres et imagination.
  2. De 7 à 14 ans, le corps éthérique « invisible » fait son entrée avec le développement psychique de l’enfant : c’est le moment où les enfants font des acquisitions à travers la création. Le même professeur devient un guide pendant cette période, qui incite à la reflexion et met à disposition les outils à la fabrication (sculpture, broderie…). Les apprentissages deviennent également plus formels.
  3. De 14 à 21 ans apparaît le « corps astral » avec le développement psycho-spirituel et social de l’adolescent. Ce « corps astral » correspond à la transformation de la stature et à l’arrivée de la puberté. C’est le début de l’intellectualisation et du raisonnement. Il est désormais en mesure d’avoir un regard critique et un avis autonome sur les choses qui l’entourent.

Le rythme des activités de la journée bénéficie également d’un découpage précis : un tiers est consacré aux activités intellectuelles, un tiers aux activités manuelles ou physiques, et le dernier tiers à la création artistique.

3 – Liberté, imagination et joie de vivre

Pendant les 6 premières années de vie de l’enfant, ses apprentissages étant basés essentiellement sur l’imitation, les adultes l’entourant doivent montrer l’exemple et avoir une attitude bienveillante. L’environnement doit être simple et organisé, garantie par les adultes présents. L’enfant ne doit pas être bousculé ou pressé dans ce qu’il fait. Rudolf Steiner pense qu’un univers joyeux est un facteur social essentiel sans lequel nous ne pourrions nous ouvrir vers les autres.

Pour faire marcher l’imagination et nourrir la conscience des enfants, la transmission orale de contes et légendes (issus essentiellement de la culture chrétienne ou celtique) est primordiale dans la pédagogie Steiner. Très peu de livres sont disponibles, mais les enfants peuvent « jouer » les récits entendus, s’imprégner du message ou de la morale de l’histoire, imaginer les personnages et les scènes. La dimension spirituelle et morale de la pédagogie Steiner ressort également par la préparation régulière de fêtes et célébrations païennes ou chrétiennes, notamment à chaque entrée dans une nouvelle saison.

Comment mettre cela en pratique ?

Que ce soit à la maison ou en collectivité, la petite enfance selon cette pédagogie doit être libre, entourée de bienveillance et de joie. L’enfant doit avoir des temps importants de jeux libres afin de développer sa créativité, son imagination et vivre des expériences multiples. Lui proposer également des contes, des chants, des mouvements, des sons et des couleurs pour lui permettre de développer ses sens et ses repères. L’accès à la nature et aux matériaux naturels est essentiel également pour la découverte du toucher et de l’environnement.

Après 6-7 ans, lorsque les acquisitions font partie de son rythme, il est possible de faire avec lui différentes choses pour qu’il intègre des notions de calcul, lecture, des repères temporels, une matrise de sa latéralité, etc. :

  • Faire un calendrier des fêtes de l’année importantes pour votre famille
  • L’inviter à réaliser un cahier de ses apprentissages, que ce soit à partir de dessin, collage, écriture, peinture, etc.
  • S’entraîner à faire des lacets : « tu fais deux oreilles de lapin puis le tour de l’arbre et tu ressors par le terrier. »
  • Faire un gâteau ou un pain en suivant une recette et les unités de mesure

Il existe énormément de ressources pour s’inspirer de la pédagogie Steiner et de ses grands principes. Je ne peux encore que vous conseiller Le Grand Livre des pédagogies alternatives qui propose plusieurs pages de mise en pratique avec exemples et photos. Sur la pédagogie en elle-même et des liens vers la bibliographie, les écoles existantes en France ou ailleurs, vous pouvez aller sur le site steiner-waldorf.org qui est assez facile d’accès. Pour développer vos connaissances de manière plus « philosophique », allez faire un tour sur anthroposophie. Et si vous voulez un petit résumé en vidéo de 4 minutes, celle-ci de Petite Pousse est plutôt agréable à regarder et à comprendre.

Je ne vous donnerais pas rendez-vous la semaine prochaine car les vacances scolaires arrivent et je ne pense pas être en mesure d’écrire un article documenté par semaine… Mais je reviendrais en septembre avec encore quelques pédagogies alternatives à découvrir ou (re)découvrir, comme celle de Maria Montessori, Decroly, Froebel ou Neill. Pour ceux qui arrivent maintenant, vous pouvez allez consulter les articles qui parlent des pédagogies Freinet, Pikler, Reggio, Mason ou La Garanderie en attendant septembre 😉.

Bonnes vacances à tous et n’hésitez pas à nous suivre sur nos pages Facebook ou Instagram pour nos prochaines aventures ! 😊🚐🆓

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.