alternatives, éducation, famille, nomadisme, projet

Et vous, que ferez-vous cet été ?

Si vous nous suivez, vous savez depuis quelques semaines que nous avons revu nos plans pour les mois à venir. Beaucoup me posent la question de ce que nous ferons à partir de cet été, l’objectif Belgique étant remis en question. Notre programme s’affine petit à petit, je vous livre ici les grandes lignes des prochaines semaines, en France.

1 – Eco-villages et éco-lieux

Idée n°1 : Aller à la rencontre et la découverte des lieux et des personnes qui ont choisi de vivre en dehors d’un chemin tracé, pour construire une vie respectueuse des autres et de l’environnement, et participer à l’effort collectif.

Comme je l’ai déjà mentionné dans quelques posts ou articles, nous nous intéressons de plus en plus aux lieux de vie alternatifs. Nous entendons par là les espaces de vie (hameau, village, ferme familiale) où les habitants cherchent, non pas à vivre en autarcie, mais avec une certaine autonomie vis à vis de l’éducation, l’alimentation et la gouvernance. Ces lieux, appelés éco-villages ou éco-lieux, j’en parle déjà dans mon article « Le monde d’après sera-t-il le même ? » où je vous mets même quelques liens vers la carte des Oasis ou des lieux en particulier.

Notre envie est d’aller passer quelques jours ou semaines selon nos envies, nos possibilités et celles de nos hôtes, dans ces lieux où l’accueil et le partage font partie des valeurs fondamentales. Nous nous imaginons bien, quand l’envie ou le besoin de se poser naîtra chez l’un d’entre nous, rejoindre ou créer un lieu de vie qui ressemble à ceux-là, qui nous ressemble et nous rassemble.

2 – Unschooling

Idée n°2 : Nous libérer des attentes et pressions extérieures à travers les échanges, pour permettre à nos enfants de grandir et apprendre à leur rythme en suivant leurs envies.

Puisque ceux qui sont important dans notre projet de vie, ceux qui nous guident et nous font évoluer, ceux qui nous bousculent pour nous faire avancer, ce sont nos enfants, nous apprenons aussi à faire autrement pour eux. Je vous ai déjà parlé de ce que nous ferons niveau apprentissages dans « Non, nous ne ferons pas l’école à la maison (ni même en camping-car) » et surtout de ce que nous ne ferons pas. Mais nous libérer des injonctions scolaires et de certaines habitudes nous demandera du temps. Pour ne pas nous sentir seul et nous mettre la pression sur ce chemin, nous allons rencontrer des familles qui pratiquent le Unschooling pour pouvoir échanger avec elles, permettre à nos enfants d’être ensemble, d’apprendre chacun à travers les échanges et le temps partagé. Nous n’avons pas l’intention de calquer nos pratiques sur celles des autres, nous nous basons surtout sur nos enfants et leurs demandes, mais l’expérience des autres est toujours enrichissante.

Par chance, les familles en IEF fonctionnent beaucoup en réseau, pour ne pas être isolées et permettre à tous de passer du temps ensemble. Il y a donc des tas de groupes qui proposent des rencontres, des lieux de balades collectives, des moments d’activités entre familles. Il y en a aussi qui se regroupent en hameau ou en éco-village, une chance pour nous de lier l’idée 1 et 2 !

3 – Slowlife !

Idée n°3 : Prendre le temps de vivre et profiter !

Cet objectif semble être le plus simple, et pourtant… Parfois l’envie de faire beaucoup, rencontrer du monde, découvrir de nouveaux lieux, me motivent tellement que je prévoie tout un tas de choses. Patrice me rappelle à l’ordre en me disant qu’on pourrait aussi passer voir tel ami ou juste aller au gré de nos envies. C’est sur qu’en Wwoofing, il sera peut-être plus sollicité que moi par nos hôtes, de par ses compétences en bricolage et ses capacités physiques. Et moi je risque d’être plus sollicitée par les enfants et donc moins disponible pour les travaux auxquels j’aimerais participer… Nous ne savons pas encore comment s’organisera cette partie « participation à l’effort collectif » en ayant les enfants avec nous. C’est une inconnue de notre vie, mais pas forcément un problème.

Pour nous garder tout de même cette liberté, prendre le temps de vivre, de ne rien faire et de se laisser porter (ce que je sais faire aussi hein 😜), je dois laisser des blancs dans notre « programme ». Entre des éco-lieux il y aura donc des amis bien entendu, mais aussi des jours entiers (si si !) où rien ni personne n’est prévu. Nous pourrons prolonger notre présence à un endroit qui nous plait, aller à la recherche de nouveaux, nous poser dans un camping ou bien faire un peu de route si l’envie nous prend. Toujours en prenant notre temps…

4 – Ecrire

Idée n° 4 : Partager nos découvertes de lieux, notre cheminement de parents et celui des autres, notre vie nomade.

Même si cette partie n’est absolument par rémunératrice et que je vais devoir composer avec une activité professionnelle en Freelance, j’ai vraiment envie de continuer à vous partager notre route dans mes articles. J’espère pouvoir bientôt reprendre les témoignages de parents, les articles sur les pédagogies, les écoles alternatives et tout ce que nous allons découvrir au fil du temps.

J’aime écrire et vous partager notre chemin, alors que ceux qui aiment me lire nous suivent 😜!

Vous ne nous suivrez peut-être pas tout au long de notre chemin, nous ne savons pas nous-même combien de temps il va durer. J’aimerais que vous ne vous sentiez jamais obligé de rester avec nous, mais que vous ayez envie d’apprendre en même temps que nous. Peut-être nous retrouverons-nous à un moment sur la route, que nous soyons au même point ou pas de notre cheminement de vie, de parents ou de nomades, peu importe. Nous serons toujours heureux de partager une soirée, quelques jours ou quelques semaines avec ceux qui le voudront.

Alors je vous dis à bientôt : je mettrais les étapes prévues sur nos réseaux (Instagram et Facebook) et je vous ferais un retour (avec le chapitre 11) en fin d’été avec les projets de la fin d’année !

Nous vous souhaitons un bel été à tous ❤!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.